AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et

Aller en bas 
AuteurMessage
Safran
Membre ♪
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 25
Localisation : Genève ???

Feuille de ton/tes cheval/aux
Humeur : :
40/100  (40/100)
Commentaire pour améliorer le forum : :

MessageSujet: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et au sabots durs....   Lun 5 Oct - 19:26

Je broutait calmement avec mes compagnons lorsque j'entendis un roulement de tonnerre provenant du flan est de la montagne. Le troupeau releva la tête comme un être et nous vimes une horrible chose :

Des humains, assis comme des Dieux sur des chevaux ayant perdu leur liberté, hurlaient à tue-tête en brandissant des lances. Le dominant hennit et le troupeau partit au galop. C'était effrayant, émouvant. Mon coeur était au bord des lèvres car je ne savais pourquoi, mais j'avais un mauvais présentiment.

le chevaux galopaient tel un corps. Les sabots faisaient un bruit infernal, comme les éclairs dans une tempêtes. Les poulains hennissaient de peur, les humains nous avaient rattrapés. C'était la fin.
Mais à mon étonnement, ils n'essayerent pas de nous tuer, mais plutôt de nous monter le chemin. Par peur, nous obéimes. Ils nous firent galoper dans une vallé étroite.

Et soudain, l'avant du troupeau s'arrêta. Je regardais derrière moi pour fuir. Devant la sortie était bloquée. Et je compris. Nous étions tombés dans un piège. Les hommes refèremèrent les barrières du corail. Dans un dernier espoir vain, je tenta de fuir au galop avant qu'elles ne soient complètement fermée. Mais c'était trop tard. Sauter était impossible. J'étais pris au piège. Comme un vulgaire poulain sans sa mère.


Les jours passèrent et les humains tentèrent de nous supprimer notre liberté. Certains furent relâchés car ils étaient maigres ou trop coriaces. Je l'étais aussi, mais apparament, j'avais l'air de leur plaire, car ils ne m'ouvrirent jamais la barrière.

Un jour, un homme me monta. Ce devait être le onzième. L'homme me mit une selle, un mors et se mis des éperons qui brûlaient ma peau. L'homme ricanait en me voyant. Il se croyait fort. Mais qui pouvait battre plus de 600 Kg de muscle alors qu'il n'en faisait même pas le 10% ?
L'homme me monta dessus, je me laissa faire jusqu'à ce qu'il se soit correctement assis. Ensuite, ce fut un combat. Un combat contre éperons brûlant et cravache vénimeuse.

Le combat dura un moment. Plus que d'habitude. Je pensais finalement m'annoncer vaincu, mais l'idée d'être esclave de ces ignobles animaux m'en empêcha. Dans un dernier effort, je le fis voler. L'homme roula. Il saignait sur le front. Je le regardait, il se releva, et tandis qu'il brandissait sa cravache, je me ruais sur lui comme l'aurait fait un faucon sur un minable lapin. La cravache tenta de m'atteindre, mais je fut plus rapide. mes dents se refèrement sur le crâne et l'homme et mes sabots le réduire en bouillait alors que je passait au galop sur lui.
C'était la fin. Les hommes me relâchèrent à ce moment-là.



Je m'enfuis au galop, la queue haute et fière, le flanc, la bouche et les sabots en sang, la fumée volant au passage. Des chevaux, anciens amis et ancienne famille hennirent à mon départ. Mais je ne m'arrêta pas. Je me contenta de pousser une long hennissement d'encouragement.


Je pensais en avoir terminé. Mais ce ne fut pas le cas. Je vais racourcir le texte pour ne pas vous ennuyer trop longtemps.

Je voulais absolument quitter cette région maudite, grouillante de vers nommés "humains". Je voulais partir loin. J'y arrivais, mais avec peine. Je dû combattre loup, ours, chevaux et encore bien d'autres ennemis. Je dû traverser un col neigeux ou il faisait horriblement froid. Le vent soufflait toujours, la neige tombait toujours. Comme si le ciel était triste de ma traitrise face aux miens. Mes muscles étaient congelés, tels de stalactiques, ma bouche tellement sèche que je pensais ne plus avoir de salive. Mes sabot tellement glacés qu'il m'arrivait de glisser. Une fois, je dû affronter une tempête de neige. J'eux l'orgueil de vouloir l'affronter, car je m'évanouit vite de froid et de fatigue.

Un mois plus tard, j'affrontais un désert. Entre temps, j'avais eut trop à un cyclone épouvantable. Le désert était un enfer : chaleur, scorpions et serpents vénimeux, sables mouvants, pas d'eau, mirages..... Mais c'était le moment de mon voyage préféré. En effet, alors que je marchais les pattes lourdes sur une dune, je vis une jument d'un blanc éclatant avec les crins noirs arriver au galop. Elle était magnifique, alors que moi, j'étais maigre et épuisé.
La jument s'appelait Etincelle. Elle me montra le chemin et me vigorifia grâce aux secrets du désert. Mais un jour, alors que nous étions en couple depuis trois jours, elle tomba dans des sables mouvants. Je vois encore sa tête au-dessus du sable hennire de peur, les yeux exhorbités, et finalement, le sable qui entrait dans sa bouche et qui l'étouffait. Elle n'avait que 5 ans. Elle était belle et je l'aimais. C'était injuste.

Je continua donc ma marche. Ce fut trois mois plus tard que j'arrivais dans un plaine bordée par l'océan. Les remous des vagues étaient magnifiques. Le bruit de la mer me rendait ivre de joie et m'apaisait comme jamais une mère ne pourrait le faire. Et cette odeur ! Indescriptible, mais suptile comme le miel pour les ours.

Cette endroit me plaisait. Mais l'odeur m'indiqua qu'il s'agissait du territoire d'un troupeau de chevaux. Et je ne semblais pas le bienvenue, moi solitaire pendant 2 ans. J'avais 6 ans. J'ai quitté ma famille à 4 ans. A mon âge adulte.


Il y avait très peu de chance que le troupeau m'accepte d'autant plus que j'étais un mâle. Seulement, je voulais une famille et je ne cherchais pas le pouvoir. Je serais sûrement appelé "Safran le solitaire" dans les début (si on m'acceptait) mais je m'en moquait.

Je voulais simplement avoir une famille. Ma première famille me manquait horriblement. Etincelle me manquait horriblement.



Alors, incertain et désigné du doigt par la mort si jamais l'un du troupeau me mettait au combat, j'érais sur cette plaine à la recherche de l'un d'eux.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Cristal
♥ Fonda' & Dominante des Pégazes ♥
♥ Fonda' & Dominante des Pégazes ♥
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 29/09/2009

Feuille de ton/tes cheval/aux
Humeur : :
90/100  (90/100)
Commentaire pour améliorer le forum : :

MessageSujet: Re: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et   Lun 5 Oct - 20:31

    Princesse Crsital galopa a lair libre dans un autre territoire quel adorer cela senter le nouveaux alors elle partis au triple galop pour l'acceuillir . Elle vit un étalon très maigre alors pour faire bonne impersions elle prit plein d'herbe quel avait garder justement pour un cas urgent . C'est herbe était très bonne pour la santé . Puis elle trottina vers cette inconnue elle avait sa lumière autour d'elle car elle était heureuse , joyeuse d'avoir un nouveaux membre . Elle s'approcha de lui est lui dit :

    - Bonjour , je m'apelle Princesse cristal je suis une "déesse" de toutes les terres de WoH . Jespère que ses quelques herbes te requinqueront . Car tu a l'air , à avoir fait un très long voyag et tu a l'air aussi triste mais enlève ta tristesse et rejoins nous Very Happy

    Elle était si heureuse que ses ailes sont sortis d'un coup et elle lui dit :

    - N'est pas peur cela m'arrive des fois mais je voudrais que tu me traite comme une jument normale Wink .

    Pis elle s'arreta de parler car pipelette quel est elle ne pourrait jamais s'arretait .

_________________
Liberté à Princess' la déese du clan des pégazes <3 , Me voici :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://word-of-horse.forumactif.com
Safran
Membre ♪
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 25
Localisation : Genève ???

Feuille de ton/tes cheval/aux
Humeur : :
40/100  (40/100)
Commentaire pour améliorer le forum : :

MessageSujet: Re: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et   Mar 6 Oct - 19:00

L'étalon palomino vit une jument alezane, aussi belle que l'or galoper à toute vitesse vers lui. Elle était musclée, puissante, vive comme un jeune poulain et rassasié. Lui était maigre et faible. Il eutsoudain peur et se dit que parcourir une terre inconnue était rtop dangereux. Il aurait dû prendre quelques forces avant.

Pourtant, la jument arrêta sa course folle devant lui. Un halo de lumière blanche l'entourait. Elle était magnifique et ne semblait pas hostile. La jument lui offrit même de l'herbe.

L'étalon trouva ce geste un peu étrange tant donné qu'il y avait de l'herbe partout. Mais pour ne pas la vexer, il en mangea quelques brindilles. A son grand étonnement, l'herbe le vigorifia, il retrouva sa santé et ses forces intentannément. La jument lui parut à la fois généreuse et dangereuse. De quoi était-elle capable ?
Elle était si heureuse que ses ailes sont sortis d'un coup. L'étalon sursauta et la jument lui dit :

- N'est pas peur cela m'arrive des fois mais je voudrais que tu me traite comme une jument normale .

Pis elle s'arreta de parler car pipelette quel est elle ne pourrait jamais s'arretait

- Merci beaucoup pour ces herbes. Je ne me suis pas encore présenter. Je suis Safran et je viens d'un troupeau qui vivait très loin. Malheureusement, les hommes nous ont capturés. J'ai réussit à m'échapper et j'ai parcourut beaucoup de kilomètre. 2 ans de marche. Tu es membre de cette région ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Cristal
♥ Fonda' & Dominante des Pégazes ♥
♥ Fonda' & Dominante des Pégazes ♥
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 29/09/2009

Feuille de ton/tes cheval/aux
Humeur : :
90/100  (90/100)
Commentaire pour améliorer le forum : :

MessageSujet: Re: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et   Mar 6 Oct - 19:33

    Puis il lui dit :

    - Merci beaucoup pour ces herbes. Je ne me suis pas encore présenter. Je suis Safran et je viens d'un troupeau qui vivait très loin. Malheureusement, les hommes nous ont capturés. J'ai réussit à m'échapper et j'ai parcourut beaucoup de kilomètre. 2 ans de marche. Tu es membre de cette région ?

    - Oui je suis même celle qui a crée ses terres car comme je te lais dit je suis un peu comme une déese . Si tu veut on peut faire un tour ensemble pour que tu découvre mes terres Very Happy


    Biensur c'étaitdans els airs . Elle avait pensait a tous . Puis elle le regarda et developa ses ailes , tous a coups i ly avait un parfum de fleur , qui s'entait très bon d'ailleur . Sa corne apparu , elle tourna autour de lui et lui dit :

    - 1 petit jet pour tes sabots , un autre pour ta robe , un autre pour tous ton corps .

    Après ses paroles , les sabots de son nouveaux membre avait était soigén , il n'avait plus mal , sa robe était tous resplendisente . Elle le fit car elle ne voulait pas qu'il ce sente pas bien ici .

_________________
Liberté à Princess' la déese du clan des pégazes <3 , Me voici :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://word-of-horse.forumactif.com
Safran
Membre ♪
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/10/2009
Age : 25
Localisation : Genève ???

Feuille de ton/tes cheval/aux
Humeur : :
40/100  (40/100)
Commentaire pour améliorer le forum : :

MessageSujet: Re: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et   Mer 7 Oct - 16:49

Safran était étonné et ne savait pas quoi dire. Mais son regard resplendissait de remerciement. Ils brillaient comme jamais ils ne l'avaient fait auparavent. Soudain, il oublia un peu Etincelle pour se concentrer sur sa nouvelle vie. Princesse lui proposait de parcourir ses terres. Il avait donc été accepté.


- Je serais plus qu'enchanté de courir sur cette terre avec toi ! fit-il heureux comme jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un étalon à la crinière gonflée d'eau, aux muscles sayant et
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!
» Une vache gonflée!!!
» Belle étalon cherche femme...xD
» en chaleur....cherche l'étalon de sa vie...
» Un froid glacial [Pv au 1° étalon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Word of Horse :: Clan de l'oceane :: Terre d'arrivée-
Sauter vers: